Braine-le-Comte : Site Officiel

25 juillet 2020 à 10:15

Conseil National de Sécurité du 23 juillet

La phase 5 du déconfinement est retardée et le port obligatoire du masque est élargi

Ce jeudi 23 juillet 2020, le Conseil National de Sécurité élargi s’est réuni afin d’une part, de faire le point sur la situation sanitaire et d’autre part, de prendre les mesures qui s’imposent au vu de cette situation.

Compte tenu des indicateurs épidémiologiques, le CNS a décidé de ne pas activer la phase 5 du déconfinement. Les limites maximum de personnes pour les réceptions et les événements avec public resteront donc les mêmes. En ce qui concerne les foires et salons, une reprise des activités est envisagée pour le 1er septembre, sous strictes conditions et en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Le CNS a pris une série de mesures qui sont d’application sur l’ensemble du territoire dès ce samedi 25 juillet.

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

En plus des obligations déjà en vigueur, le port du masque est aussi obligatoire :

Le port du masque reste fortement recommandé dans tous les autres cas, d’autant plus dans les situations où les distances de sécurité ne pourraient pas être respectées.

À Braine-le-Comte, le port du masque est dorénavant obligatoire dans les rues commerçantes du centre-ville.

Pour l’instant, les parcs, aires de jeux et de détente (étangs Martel, voie du tram, etc) ne sont pas concernés par cette mesure. Selon l’évolution de la situation, le Bourgmestre, Maxime Daye, pourrait prendre un nouvel arrêté visant à élargir le périmètre déterminé, comme l’y autorise le nouvel Arrêté ministériel.

Ces dispositions ne s’appliquent pas :

MAGASINS DE NUIT & BARS

L’heure de fermeture des magasins de nuit est avancée à 22 heures.

Pour rappel, les bars qui disposent d'une dérogation au Règlement général de Police (ouverture tardive) doivent actuellement fermer leurs portes à 23h en semaine et 1h du matin les nuits du vendredi au samedi et du samedi au dimanche.

TRACING LOCAL

Il est également demandé aux clients de l’Horeca de laisser un moyen de contact à l’établissement pour pouvoir être rapidement prévenus en cas de foyer épidémiologique.

Dans les bâtiments publics, comme l'Hôtel de Ville, les coordonnées de chaque visiteur sont aussi notées. Ces informations seront supprimées après 14 jours et ne pourront pas être utilisées à d’autres fins que le contrôle de l’épidémie.  


 

Options

Imprimer la page

Envoyer à un ami

Ajouter à mes favoris

Focus

Les mercredi soir et samedi matin
Les mercredi soir et samedi matin »

Réouverture progressive
Réouverture progressive »