Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Intempéries – situation au lendemain de crise

Intempéries – situation au lendemain de crise

Les services communaux et d'intervention poursuivent le soutien aux personnes sinistrées...

Situation météorologique exceptionnelle sur toute la Belgique

Hier, ce 15 juillet 2021, les précipitations fortes et continues ont touché notre pays, menant à une situation apocalyptique sur toute la Wallonie. Notre Ville n’a malheureusement pas été épargnée ; Braine-le-Comte ayant déjà été touchée par les pluies depuis plusieurs semaines, sans réelle capacité pour les terres de sécher et à la situation de se résorber.

Et maintenant ?

Organisation de l’aide

Le numéro communal d’urgence - 0800/1.7090, ouvert hier en fin d’après-midi, reste opérationnel jusqu’à lundi inclus pour les personnes qui auraient des questions sur la suite des interventions (encombrants, fonds des calamités…).
Il est accessible du 9h à 12h et de 13h à 16h en semaine et de 10h à 15h le week-end.

Les propositions de dons (vêtements, mobilier, électroménager…) à destination des personnes sinistrées sont centralisées au CPAS (067/55.13.00) qui mettra en lien les propositions et les besoins, au cas par cas.

Déchets liés aux inondations

Les riverains qui nettoient actuellement caves et garages ont la possibilité de laisser le matériel endommagé sur leur devanture en veillant bien entendu à maintenir un cheminement piéton sécurisé.

Un courrier leur sera rapidement adressé avec les modalités pratiques mais on peut déjà préciser que la limite de volume accepté au recyparc a été levée par in BW et qu’un ramassage d’encombrants dans les quartiers touchés sera organisé la semaine prochaine.

Que fait-on pour lutter contre ces inondations ?

Énormément de travaux ont été entrepris ces derniers jours, suite aux récents épisodes orageux de juin comme la vérification et le curage des fossés ou le nettoyage systématique des avaloirs (voir notre autre actualité).

Et, ces dernières années, de nombreux aménagements ont été effectués en matière de lutte contre les inondations (zone d’immersion, bassin d’orage, aménagement des pertuis…).

Les dispositifs d’absorption des eaux pluviales ont bien fonctionné mais se sont malheureusement trouvés saturés vu la grande quantité d’eau tombée sans interruption pendant de nombreuses heures.

Que fait la Ville lorsque l’on est face à cette situation ?

Lors de telles situations, le Bourgmestre peut convoquer la Cellule de Crise, comme ce fut le cas hier.

Très rapidement, les différentes disciplines sont coordonnées (Police, Pompiers, Planu, Service Travaux, CPAS et Cellule Communication) afin de venir en aide aux personnes en difficulté et de prendre en charge les personnes sinistrées.

Il a ainsi été décidé d’ouvrir la ligne communale d’urgence – 0800/1.7090 – et d’en informer la population sur les médias communaux et de presse. L’envoi d’un sms via l’interface Be-Alert a également permis d’informer directement près de 5.000 personnes géo-localisées dans le périmètre le plus touché par la montée des eaux.
Au total, une quarantaine d’appels ont été reçus. La plupart concernaient des demandes de sacs de sable (prises en charge toute la soirée par le Service Travaux) et des demandes de pompage des eaux dans les caves (redirigées vers le 1722 pour une intervention par la Zone de Secours).

Ce dispositif a également permis de prendre en charge et reloger dans l’urgence quelques personnes sinistrées. Véhiculées par une navette communale et accompagnées par les assistantes sociales du CPAS, elles ont pu être accueillies par la Ferme du Planois qui avait très tôt spontanément proposé son aide.

Depuis, l’élan de générosité se poursuit car de nombreux citoyens et associations se manifestent aussi afin d’aider les personnes sinistrées.

Actions sur le document
Visuel