Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Territoire / Environnement / Cellule Environnement / Plan Maya

Plan Maya

Le plan Maya, lancé par la Région Wallonne soutient l'activité apicole de la commune. Découvrez les activités mises en place par la Ville.

Qu’est ce que le plan Maya ?  

Le plan Maya est une initiative de la Région Wallonne. Son objectif est de soutenir l’activité apicole sur le territoire de la commune, de sensibiliser la population aux abeilles mais surtout de maintenir et de restaurer le réseau d’espaces propices à la vie des insectes pollinisateurs.

Mais Braine le Comte est bien à l’avance sur ce plan, puisque depuis de nombreuses années, nous développons des activités relatives aux abeilles, aux apiculteurs et à l’amélioration de la biodiversité en faveur de nos amies les abeilles.

Nous avons déjà à plusieurs reprises visités des apiculteurs et leur rucher, nous avons planté un verger communal, organisés des petits déjeuners nature ayant pour thème les abeilles, le miel, les produits de la ruche…

Il était inévitable que le 7 avril 2011, la Ville de Braine-le-Comte adhère au projet Maya.  

En signant la charte « commune Maya », la Ville de Braine-le-Comte s’est engagée à poursuivre des plantations ou semis de végétaux mellifères sur le territoire communal, à soutenir les apiculteurs locaux dans leur passion, à réduire l’utilisation de pesticides dans les espaces verts communaux et à sensibiliser sa population à l’importance des abeilles sur notre environnement.

La Ville a donc décidé d’utiliser le verger communal de la Drève des Chasseurs en un lieu didactique, de sensibilisation au rôle important des insectes pollinisateurs sur notre environnement.  Pour cela, avec l’aide du PCDN de Braine-le-Comte, la Cellule Environnement y mettra en place prochainement une haie mellifère et destinera une partie du site à accueillir des fleurs mellifères.  A l’entrée du verger, deux panneaux didactiques sur le thème des abeilles et des plantes mellifères seront bientôt placés.

La Ville souhaite également soutenir les apiculteurs locaux en les rencontrant et en leurs mettant à disposition des terrains communaux afin d’y déposer des ruches.  Actuellement, huit colonies d’abeilles ont élu domicile dans le verger communal de la Drève des Chasseurs et appartiennent à un apiculteur de l’Entité.

Actions sur le document